Les pubs pour Google Pixel

J’aime bien toujours commencer par le contexte générale du tournage d’une vidéo. Après je sais que pour les gens c’est pas important, mais moi j’aime bien. Alors je le fais. La salle semble vide car sur la vidéo vous ne voyez pas les premiers rangs remplis. En fait, la salle est relativement pleine. Mais pour différentes raisons, on n’a pas réussi à bien placer les spectateurs.

De mon côté, je trouve ça important, voir essentiel de bien placer les gens. Déjà au niveau visuel. Là vous voyez un premier rang vide, donc c’est pas très « glamour ». Et aujourd’hui, l’image d’un humoriste passe quasi exclusivement par les vidéos. Imaginons je fais un super passage, mais le premier rang est quasi vide, la vidéo sera peu exploitable. C’est gâché. C’est trop triste.

Sans rentrer trop dans les détails, l’image c’est important. C’est comme ça. Je ne suis pas responsable de ce système. Pour l’anecdote, dans une autre salle je mettais une vidéo de l’ambiance de la salle et on m’écrivait directement en me disant : « whaou qu’est que c’est plein ! ». Mais ce n’était pas la vérité totale. La caméra est une caméra qui filme en grand angle, le spectacle était composé de 10 humoristes (qui étaient dans la salle), et sur la vidéo on voyait l’équipe qui s’occupait du théâtre (2 ou 3 personnes) + les comédiens du spectacle d’après (5 à 7 personnes)…soit près de 20 personnes en plus des spectateurs ! Plus d’1/3 des personnes que les gens avaient vu sur la vidéo n’étaient pas des spectateurs. Mais en terme d’impact, c’est important.

La plupart d’entre vous qui lisez cet article, vous m’avez plus vu sur internet que sur scène. Et au niveau de l’ambiance, c’est important que le public soit compact. Et pour le comédien, psychologiquement voir un premier rang plein, ça aide. Et autre infos, sur la vidéo je passe en premier après une longue attente dû à un souci technique (ça arrive). Donc ce fut compliqué.

Pour revenir à mon passage sur le Google Pixel, je trouve que c’est bien d’ironiser sur les publicités. C’est tellement cynique les pubs que vous pouvez plus facilement trouver un angle. Dans le métro, j’ai rarement un casque sur les oreilles, ou je ne lis pas. Je regarde les pubs, ou les personnes, ou j’écoute les conversations. Dans ce cas là, j’avais vu une pub sur le Google Pixel. Et ça m’avait fait rire que pour justifier le prix, il indiquait que l’on pouvait reconnaître un Kaki grâce à ce téléphone à 1000 euros. Et qu’un être humain puisse se dire : « ça m’aidera dans la vie à reconnaitre les fruits ? Franchement 1000 euros c’est donné ! Je vous prends 4 Google Pixel » !


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Message:

Name:

E-mail:

Website: